Assemblée : L’Assemblée nationale augmente de 15% la dotation matérielle des députés

L’enveloppe de frais des députés va être augmentée de 15%. Cette dotation permet de couvrir les frais de téléphone, de courrier, de taxi et sera fusionnée avec les frais informatiques.

Selon une information de La Lettre A, Florian Bachelier, Laurianne Rossi et Éric Ciotti ont pris la décision d’augmenter de 15% la dotation matérielle des députés. Elle passera de 18.950 € à 21.700 € par an et par élu. Il ne s’agit pas d’une augmentation du budget de l’Assemblée, puisque cet argent est déporté sur des économies faites par ailleurs, justifient les questeurs. 

Cette dotation matérielle des députés (DMD) permet de couvrir les frais de téléphone, de courrier, de taxi et sera fusionnée avec les frais informatiques. Les frais sont plafonnés et remboursés sur facture, les élus ne dépensent donc pas cette dotation dans son intégralité. Par ailleurs, chaque député emploie quatre ou cinq collaborateurs, à Paris et en régions, qui doivent être équipés. 

Cette augmentation s’explique également par le fait que la crise sanitaire empêche les députés d’être au contact des électeurs et garder ce lien avec eux a un certain prix. Depuis 2017, le budget de l’Assemblée est orienté à la baisse et la hausse de cette dotation matérielle ne coûtera pas un euro de plus au contribuable.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus – Le couvre-feu instauré à 18h « a une efficacité relative » et « ne freine pas suffisamment » la propagation de la Covid-19 pour être « pleinement efficace », a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, à l’issue du Conseil des ministres ayant suivi un Conseil de défense à l’Élysée, mercredi 27 janvier.
International – État le plus en avance sur la vaccination contre la Covid-19, Israël a obtenu des premiers résultats « encourageants » dans sa campagne. Les résultats préliminaires montrent que sur un échantillon de 128.600 patients ayant reçu deux doses, seules 20 personnes ont été infectées par le virus dans la semaine qui a suivi la deuxième injection.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *