Finkielkraut écarté de LCI après ses propos sur l’affaire Olivier Duhamel

Le philosophe a choqué les téléspectateurs et associations de défense des mineurs en évoquant hier, sur le plateau de l’émission diffusée en direct, le scandale qui vise le célèbre politiste, accusé d’inceste. La direction de la chaîne a décidé de se séparer de lui.

Selon une journaliste du « Monde », la direction de LCI aurait décidé d’écarter Alain Finkielkraut de son antenne après ses propos chocs sur l’affaire Olivier Duhamel.

Sur le plateau de « 24h Pujadas » sur LCI, lundi 11 janvier 2021, Alain Finkielkraut a tenté une réflexion pour le moins hasardeuse sur la notion de « consentement » : « Quand on essaye de savoir s’il y a eu consentement ou une forme de réciprocité, on vous tombe immédiatement dessus ». « Parce qu’on parle d’un enfant de 14 ans », a rappelé le journaliste dépité par sa remarque.

Ce à quoi, le philosophe a répondu : « Et alors ? ». Avant de rétorquer : « D’abord, on parle d’un adolescent. Ce n’est pas la même chose ». Sur sa lancée, Alain Finkielkraut a estimé que « même pour spécifier le crime, il faut savoir s’il y a eu consentement ou non ». Des propos qui n’ont pas plu à la direction de LCI. Selon une journaliste du « Monde » qui a dévoilé l’information sur son compte Twitter, « la direction de LCI va retirer Alain Finkielkraut de l’émission de David Pujadas, et donc de son antenne ». Pour l’heure, la chaîne n’a pas confirmé l’information.

Source :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *