La France suspend l’utilisation du vaccin AstraZeneca

Quelques heures après l’Allemagne, la France suspend temporairement l’utilisation du vaccin AstraZeneca, comme l’a annoncé ce lundi Emmanuel Macron à Montauban. Suivez les dernières infos.

Interrogé à l’issue du sommet franco-espagnol, Macron a annoncé ce lundi la suspension de l’utilisation du vaccin AstraZeneca en France.

« L’autorité européenne (EMA) rendra demain un avis sur le recours à ce vaccin. D’ici là, nous avons décidé de suspendre la vaccination avec AstraZeneca en France, en espérant la reprendre rapidement si l’avis de l’EMA le permet ». 

Cette décision intervient quelques heures après que l’Allemagne ait elle-même suspendu « à titre préventif » le recours à ce sérum. De nombreux autres pays européens ont également pris cette mesure. 

L’Italie a annoncé à son tour la suspension du recours au vaccin AstraZeneca. L’agence du médicament italienne, AIFA, « a décidé à titre de précaution et de manière temporaire, dans l’attente d’une décision de l’EMA d’interdire l’utilisation du vaccin AstraZeneca sur tout le territoire national », est-il indiqué dans un communiqué. 

Le pays transalpin emboîte ainsi le pas à plusieurs de ses voisins – France et Allemagne en tête – après le signalement d’effets secondaires.

ASTRAZENECA DANS LE VISEUR EN NORVÈGE

La Norvège a annoncé ce lundi la mort par hémorragie cérébrale d’une soignante de moins de 50 ans, hospitalisée après avoir reçu une injection du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca.

Pour rappel, le pays  a suspendu jeudi « par précaution » l’utilisation de ce vaccin développé par le laboratoire anglo-suédois.

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *