Selon Elon Musk, Neuralink pourrait implanter des puces informatiques dans le cerveau humain cette année

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré lundi que Neuralink — sa société spécialisée dans les interfaces cerveau-ordinateur — pourrait lancer des essais sur l’homme d’ici la fin 2021. Elon Musk a donné le calendrier en réponse à la demande d’un autre utilisateur de se joindre aux essais sur l’homme pour le produit, qui est conçu pour implanter l’intelligence artificielle dans les cerveaux humains ainsi que potentiellement guérir des maladies neurologiques comme Alzheimer et Parkinson.

« Neuralink travaille d’arrache-pied pour assurer la sécurité des implants et est en étroite communication avec la FDA (Food and Drug Administration, l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, ndlt) », a déclaré Elon Musk sur Twitter en réponse à la demande d’un autre utilisateur de participer à des essais sur l’homme. « Si les choses se passent bien, nous pourrions être en mesure de faire les premiers essais sur l’homme plus tard dans l’année. »

Des déclarations similaires dans le passé

Elon Musk a déjà fait des déclarations similaires dans le passé à propos de son projet, qui a été lancé en 2016. Il avait déclaré en 2019 qu’il serait testé sur des humains d’ici la fin de 2020. Il y a eu une récente vague d’informations sur le projet depuis qu’Elon Musk a fait une apparition sur le site de médias sociaux Clubhouse et a fourni quelques mises à jour supplémentaires sur Neuralink.

Le patron de Tesla et SpaceX a déclaré aux utilisateurs de Clubhouse dimanche soir que Neuralink a récemment utilisé sa nanotechnologie pour implanter une puce dans le cerveau d’un singe. La puce sans fil a permis au singe de jouer à des jeux vidéo en utilisant uniquement son esprit, selon Elon Musk. Neuralink a testé les puces sur d’autres animaux. L’année dernière, l’entreprise a implanté une puce cérébrale AI dans un porc.

Les implants de la puce peuvent lire et écrire l’activité du cerveau. Elon Musk affirme que l’interface cerveau-machine pourrait tout faire, de la guérison de la paralysie à l’attribution de pouvoirs télépathiques, en qualifiant l’appareil de « Fitbit dans votre crâne ».

L’homme d’affaires a aussi récemment essayé de recruter pour la société sur Twitter. « Si vous avez travaillé sur des vêtements, des téléphones ou des robots avancés, ces compétences sont nécessaires @neuralink », a tweeté Musk dimanche.

Source : businessinsider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *