Un commissaire suspendu après une carte de vœux à connotation raciste tournant en dérision les violences policières

« Je l’ai suspendu à titre conservatoire », a tweeté le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. 

Alors que l’année 2020 a été marquée par des polémiques liées à la question des violences policières, la carte de vœux envoyée par le commissaire de police de la circonscription de Plaisir (Yvelines) a suscité un tollé. 

Sur cette carte figure le dessin d’un policier près de sa voiture, qui s’adresse à un homme noir en lui disant : « Rapprochez-vous un peu. Mon Taser recharge sur l’allume-cigare », et une légende : « Le commissaire et les policiers de la circonscription de sécurité publique de Plaisir vous souhaitent une bonne année 2021 ». 

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur a annoncé samedi 9 janvier avoir suspendu le policier.

 « Dès que j’ai eu connaissance de cette ‘carte de vœux’, l’Inspection générale de la police nationale a été saisie et a déjà entendu ce commissaire [vendredi]. Je l’ai suspendu à titre conservatoire », a tweeté Gérald Darmanin. Ce dessin « a choqué beaucoup de monde pour sa connotation raciste », a commenté l’entourage du ministre de l’Intérieur.

« Une erreur de discernement » selon le syndicat des commissaires

D’après une source syndicale citée par l’AFP, cette carte de vœux a suscité « un tollé en interne ». « C’est l’incompréhension. Ça jette le discrédit sur l’ensemble du commissariat », a ajouté cette source.

De son côté, le syndicat des commissaires de la police nationale met en avant « une erreur de discernement, en aucun cas un acte raciste. »

Source :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *