Une étudiante en médecine à l’université Paris Sorbonne s’est suicidée ce vendredi

Le reconfinement puis la prolongation jusqu’à nouvel ordre des cours à distance exacerbent les troubles psychologiques des étudiants.

Alors que les jeunes se mobilisent ces derniers jours pour alerter sur la santé psychologique des étudiants, un nouveau drame a eu lieu hier soir à Paris.

Ce vendredi 15 janvier, en début de soirée, une étudiante en médecine à l’université Paris Sorbonne a mis fin à ses jours.

Il s’agit du troisième cas de suicide chez les étudiants en un mois. Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 janvier, un étudiant en droit de l’université Jean-Moulin s’est défenestré du 4e étage de sa résidence.

Quelques semaines auparavant, le 7 décembre, un autre drame s’est joué sur le campus de la Doua. Au sein d’une résidence universitaire de Villeurbanne, un étudiant s’est lui aussi donné la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *